Guadeloupe_01

6746km de l'aéroport d'Orly à celui de Pointe-à-Pitre.
Une durée de vol comprise entre 8h15 et 8h30.
5 heures de décalage horaire (en décollant à 11h d'Orly le 9 décembre dernier, l'arrivée eut lieu à Pointe-à-Pitre à 15h heure locale).
Une trentaine de degrés de gagnés entre Paris et la Guadeloupe...
14 jours passés sur place, avec pour camp de base le Jardin des Colibris, près de Deshaies, sur Basse-Terre (dans un gîte fort agréable et avec un propriétaire aux petits soins et toujours de bon conseil).
Une fois sur place, 904 km parcourus en Kia Picanto, principalement sur les routes de Basse-Terre (et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'en Picanto, on ne fait pas les fiers lorsque l'on croise un pick-up ou un bus qui roule à toute berzingue au milieu de la route...)
Mais également, la location d'un bateau de 100CV pour toute une journée en mer... et un petit scooter de 50cm3 pour une journée aux Saintes...
4 espèces de bestioles nourries au cours de nos pérégrinations : les chats des propriétaires du Jardin des Colibris... rien qui sorte de l'ordinaire jusque là... mais également les colibris et les sucriers qui habitent la propriété, ainsi que les raccoons du Parc zoologique des Mamelles et les loriquets du Jardin Botanique (avec quelques griffures récoltées au passage...)
Et combien de plaisirs culinaires ? Hum... La noix de coco caramélisée, la confiture de noix de coco, la glace à la noix de coco de la-mamie-guadeloupéenne-qui-parle-uniquement-créole-du-bord-de-la-plage... Hum... Les fruits de la passion (ou maracuja) frais, le colombo de poulet, les brochettes de poissons... Et... oh... Le vieux rhum, les ti-punchs, le rhum-coco...

Guadeloupe_02

Et tout de même, quelques mails circonflexiens au milieu de tout cela et au passage, deux validations de dates pour la quatrième tournée languedocienne de la Compâgnie ! Va d'ailleurs falloir mettre le site de Cîrconflexe à jour... :)
Mais dans l'immédiat, place aux fêtes de fin d'année !
Et retour au taf début janvier...

PS : Quant à la lecture de La Divine Comédie, les choses avancent doucement...